Jérôme Maillet, le numéro deux idéal pour Air Sénégal

jérôme maillet

La compagnie aérienne Air Sénégal propose à la réservation depuis le 3 décembre 2018 des vols Paris-Dakar.

Ces vols long-courrier font partie de la stratégie globale d’Air Sénégal : devenir une compagnie intercontinentale proposant des lignes diversifiées et des avions de qualité.

Focus sur les objectifs et les ambitions de cette compagnie dirigée par Philippe Bohn et Jérôme Maillet.

Air Sénégal : la nouvelle compagnie leader de Philippe Bohn et Jérôme Maillet

Les dirigeants d’Air Sénégal, Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont bien décidés à tenir compte des échecs des compagnies aériennes nationales précédentes afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Afin d’assurer à Air Sénégal le succès, Philippe Bohn et Jérôme Maillet proposent une stratégie en deux axes : la mise en place de vols intercontinentaux ainsi que des avions de qualité.

La première phase de la stratégie est déjà mise en place puisque depuis le 3 décembre 2018, la compagnie Air Sénégal a ouvert la réservation des vols Paris-Dakar.

Les prix de la compagnie situés aux alentours de 500 euros pour un aller-retour sur le trajet Paris-Dakar illustrent la compétitivité de la compagnie. Philippe Bohn et Jérôme Maillet avaient en effet annoncé la possibilité de voyager selon trois standards (business, premium économie et économie) afin de s’adapter aux nouveaux standards internationaux.

La possibilité d’effectuer ce trajet tous les jours de la semaine à des horaires corrects, illustre la volonté de la compagnie de devenir leader sur le marché africain du transport aérien.

Les vols Paris-Dakar ne seront effectifs qu’à partir de février 2019, date à laquelle la compagnie Air Sénégal aura fait l’acquisition d’avions de qualité : l’Airbus A330-900 Neo. La compagnie Air Sénégal se démarque ainsi des autres compagnies africaines puisqu’elle est la première à acquérir un tel avion sur le continent africain.

Ces avions seront particulièrement modernes : ils seront dotés des dernières innovations technologies avec notamment des écrans haute-résolution, des prises USB et électriques individuelles, la wifi haut débit.

L’ouverture d’une dizaine de lignes régionales en octobre 2018 a déjà amorcé positivement l’envol de la compagnie vers le succès.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont ainsi sur la bonne voie pour réaliser leurs objectifs : un chiffre d’affaires de cent dix millions d’euros en 2019 et de trois cent quarante millions d’euros d’ici 2022. De plus, les deux dirigeants souhaitent accroitre le nombre de passagers transportés : fin 2018 cent mille personnes ont utilisé la compagnie pour se déplacer, ce nombre devrait atteindre un million de personnes d’ici 2022.

Il faut dire que les dirigeants de la compagnie aérienne nationale sénégalaise sont tous deux des experts des domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

air sénégal
La compagnie Air Sénégal prête à prendre son envol vers le succès

Jérôme Maillet : le soutien idéal pour épauler Philippe Bohn

Le directeur général de la compagnie Philippe Bohn possède une carrière prestigieuse. Considéré comme un agent d’influence sur la scène internationale il est passé par l’ONERA ainsi que par les groupes ELF, FC Oberthur et Airbus. Expert des relations internationales, il est réputé pour son carnet d’adresses et les nombreux liens qu’il a tissé entre l’Afrique et la France.

Ayant été nommé directeur général de la compagnie par le président sénégalais Macky Sall lui-même, il a choisi Jérôme Maillet comme directeur général adjoint en charge de la stratégie et de l’investissement afin de l’épauler dans cette mission.

Ayant travaillé pendant plus de quinze années dans les domaines de l’aviation et de l’aéronautique, Jérôme Maillet est également réputé pour son expertise dans le domaine de la finance. Dans sa mission auprès de Philippe Bohn il sera également chargé de l’ouverture du capital ainsi que de la levée de fonds après d’investisseurs internationaux. Air Sénégal est conseillée à ce niveau par la célèbre banque Lazard. L’objectif est d’aboutir en 2020 à une ouverture du capital à hauteur de 49%.

Ce « serial entrepreneur » de l’aviation est toutefois habitué à ce genre de manoeuvres puisque la compagnie Air Sénégal est en voie d’être son quatrième succès dans le domaine de l’aviation.

Jérôme Maillet a en effet participé au lancement de trois compagnies aériennes, qui sont aujourd’hui toutes trois des succès reconnus : Volotea, Air Côte d’Ivoire et Congo Airways.

Le lancement d’une nouvelle compagnie ne semble pas effrayer Jérôme Maillet, habitué à relever des défis et animé par une véritable envie d’entreprendre.

La compagnie Air Sénégal s’inscrit dans un enjeu global qui rend le challenge encore plus déterminant : le président Macky Sall envisage cette compagnie comme une véritable vitrine promotionnelle pour le Sénégal qui possède déjà de nombreux atouts. En effet, le pays connaît une stabilité politique rare dans la région et le Plan Sénégal Emergent (PSE) constitue une véritable avancée pour le développement économique du pays.

Macky Sall entend mettre le pays sur la voie d’un développement économique prospère.

Fidèle à ses valeurs et à son investissement, Jérôme Maillet entend ainsi tout mettre en oeuvre pour mener à bien sa mission et assurer à la compagnie Air Sénégal un futur étincelant.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *